• ✿ ete

    Été

     

    L’été est l'une des quatre saisons de l'année, dans les zones tempérées et polaires de la planète. L'été suit le printemps et précède l'automne.

     

    Il existe plusieurs définition de l'été : astronomique (saison comprenant les jours les plus longs de l'année), météorologique (saison comprenant les mois les plus chauds de l’année) et calendaire (dont les dates varient selon les pays).

     

    Dans l’hémisphère nord, l'été se situe entre les deuxième et troisième trimestres de l'année et dans l'hémisphère sud, il se situe entre le dernier trimestre de l'année et le premier de l'année suivante.

     

    Quelle que soit sa définition, l'été est la période de fructification pour la plupart des plantes et celle des vacances. L'été est ainsi utilisé comme une métaphore d’une période faste, d’un apogée.

    L'été est généralement perçu comme la saison où les températures sont les plus élevées, ainsi que la période de l'année où l'apport d'énergie solaire y est à son maximum, c'est-à-dire où le Soleil envoie le plus de lumière et le plus de chaleur. En effet pendant la période estivale, les rayons du Soleil arrivent sur Terre en suivant un axe vertical plutôt que horizontal. Puisque ceux-ci arrivent presque perpendiculairement par rapport au sol, ils sont plus concentrés et par conséquent éclairent et chauffent une plus petite surface qu'en hiver. Donc en été, les journées sont chaudes et longues. Du fait de l’inclinaison de la Terre sur le plan de l'écliptique, l'hémisphère plongé dans la saison d’été est incliné en direction du Soleil, provoquant ainsi l’allongement de la durée des jours et l’augmentation de la température. Cependant, le maximum de température n'est pas au moment du solstice mais un peu plus tard, ce retard saisonnier est dû à l'inertie thermique du sol et le l'océan.

    Dans l'hémisphère nord, la Terre se trouve à l’aphélie de son orbite en été (ce phénomène s'est produit par exemple en 2006 le 3 juillet). La Terre se trouve donc à ce moment-là au plus loin du Soleil, ce qui a pour conséquence une vitesse orbitale plus faible que lors des autres saisons ; l’été est donc la saison la plus longue dans l’hémisphère nord. Un phénomène symétrique se produit dans l’hémisphère sud, la Terre se trouvant alors au périhélie et l’été y est la saison la plus courte.

    Aux latitudes plus élevées que les cercles polaires, le phénomène de soleil de minuit se produit pendant l’été et le Soleil ne se couche pas du tout pendant plusieurs jours. Sur des latitudes plus basses, le crépuscule dure au moins une heure et conduit parfois au phénomène de nuits blanches, rencontré par exemple au nord de la Scandinavie.

    L'été est la période de fructification pour la plupart des plantes, elle précède l’automne au cours duquel la nature entre dans une phase de déclin. L’été est donc fréquemment utilisé comme une métaphore d’une période faste, d’un apogée.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :